Interview de Christophe Adam, Président d’Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances) au Salon Patrimonia 2015

Le mot du Président fondateur d’Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances)

Bonjour. Christophe Adam, le Président du groupe Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances), Président fondateur. La société Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances) a vu le jour en octobre 2014 suite à une longe réflexion sur « qu’est-ce qu’on pouvait apporter au marché » et notamment qu’est-ce que pouvait être notre différence aujourd’hui sur le fonctionnement que nous avons et sur le fonctionnement qui existe principalement dans l’Outre-mer sur tout ce qui doit être produits défiscalisant et y compris en métropole sur des produits et sur des classes d’actifs totalement différentes de ce que l’on peut retrouver sur les marchés.

L’histoire d’Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances)

Alors pour refaire un peu d’historique j’ai moi-même plus de 12 ans d’expérience dans la Gestion de Patrimoine en grande partie sur des domaines immobiliers puis petit à petit sur du domaine plus industriel, des produits plus écologiques avec un objectif d’énergies renouvelables.

Comment en sommes nous arrivés là?

Avec Guenael Cottais qui est aujourd’hui mon associé et Directeur Général du groupe Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances) on a eu la réflexion de se dire qu’on été capable de travailler sur différents types de produits et sur différents types de secteurs. Quel est aujourd’hui le principal élément qui permet de dire qu’aujourd’hui on a des solutions performantes? Tout d’abord nous on s’est basé sur ce qui existe, sur ce qui est, je dirais, plutôt générateur de capitaux. Nous sommes sur un contrat de performance énergétique.

Qu’est-ce qu’un contrat de performance énergétique?

C’est tout simplement la possibilité aujourd’hui d’apporter des solutions industrielles à des groupes n’ayant pas forcément les financements pour permettre la mise en réalisation de leur besoin de renouvèlement de parc de frigos, de parc de luminaires, leur parc de gestion technique de bâtiments. Voilà tout ça a été notre réflexion.

On a, au cours de l’année et notamment avant même la mise en place de ce projet, décidé de s’appuyer sur un arrêt de la cours européenne qui dit effectivement que le contrat de performance énergétique issu du droit européen est totalement règlementé et permet de travailler avec des sociétés privées. Alors on a mis en place une structure administrative et notamment une structure de centre d’appels avec 6 personnes qui elles sont en prospection permanente sur des PME qui ont un niveau d’électricité assez important avec des factures au-delà de 2000€ par mois. Premier objectif!

Une fois que l’audit est réalisé, une fois que l’audit est fait, nous travaillons effectivement sur la mise en place par un bureau d’étude des solutions qui sont opportunes et qui permettent justement une économie d’énergie très importante.

On a donc pris conscience que les DOM TOM, tout d’abord la Martinique parce que c’est un DOM que je connais tout particulièrement, avaient des besoins mais pas forcément les financements possibles. Nous somme donc avec Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances) la société porteuse du fond, la société porteuse justement des finances qui vont permettre la mise en réalisation des opportunités et donc permettre à un magasin, comme par exemple avec l’accord-cadre du groupe Ho Hio Hen que nous avons signé aujourd’hui, ça nous permet simplement de réussir à pénétrer un marché. Ce marché a une importance très importante puisqu’il est dans l’industriel pur, dans le froids, dans l’énergie et qui permet des économies d’énergie très importantes.

La signature faite avec le groupe Ho Hio Hen aujourd’hui est le fruit d’un travail de plus de 6 mois dans le développement et a été abouti le 7 aout dernier au cours du quel nous avons signé un accord-cadre disant que nous allons équiper 4 hypermarchés ; 2 hypermarchés dès cette années situés en Martinique, 1 en Guadeloupe et 1 en Guyane l’année prochaine, plus deux bâtiments, plutôt du bâtiment « Froid » et du bâtiments « Sec » et derrière 65 Ecomax qui sont l’équivalent de petits Lidl qui sont répartis en Guadeloupe, Martinique, Guyane. Tout cela va être fait sur une période d’1 an et demi à 2 ans. Cette année nous allons donc faire les 2 Hypers.

La présence d’Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances) sur le Salon de Patrimonia

Notre présence aujourd’hui à Patrimonia, qui est le sujet de cette interview, est très simple. Patrimonia regorge de sociétés ayant des fonds d’investissement, regorge de sociétés immobilières ; nous sommes totalement différents de ce type de produit puisque nous avons une classe d’actifs totalement dé-corrélés. On est sur de l’industriel pur donc on a une partie de levée de fond et une partie d’industriel alimenté et tout cela nous permet et nous donne une différence notable.

Alors j’ai envie de dire qu’est-ce que nous pouvons apporter à Partimonia ?

D’abord une sécurité ! Pourquoi une sécurité? La sécurité qu’on a nous aujourd’hui c’est un accord cadre signé avec le groupe Ho Hio Hen ; 2 millions à investir cette année, 8 millions à investir l’année prochaine.

Tous les conseillers en Gestion de Patrimoine qui sont de passage sur notre stand, qui sont de passage sur Patrimonia ont un besoin de sécurité pour leurs investissements ou un besoin d’être confortés, pour les investisseurs. Chez nous aujourd’hui, chez Earth Energy Finances (ex-Opéra Finances), ils l’ont. Ils l’ont parce que nous avons cet accord, ils l’ont parce que nous sommes sérieux dans le montage et dans l’élaboration de nos solutions. Nous sommes capables d’apporter cette satisfaction, ce confort indéniable et surtout prioritaire pour tous les CGP aujourd’hui présents. Voilà ce que nous sommes capables d’apporter, je dirais, à Patrimonia sur une classe d’actifs complètement dé-corrélés des marchés

Qu’est-ce que Patrimonia nous apporte ?

Patrimonia nous apporte la présence de nouveaux CGP, ça nous permet d’échanger, ça nous permet de conclure certaines opérations avec des CGP étant encore un peu retissants et surtout, effectivement, je crois qu’il y a un mélange ici et sur Patrimonia de tout type de CGP, de tout type de conseillers en Gestion de Patrimoine et tout cela nous amène effectivement à pouvoir échanger sur un produit qui est totalement dé-corrélé. Alors ce sont des produits qui sont relativement neufs sur le marché puisque l’écologie, l’environnement, l’énergie renouvelable sont des produits dont on entend beaucoup parler mais qui sont très peu utilisés, très peu mis en application. C’est l’inverse chez-nous puisque l’accord-cadre signé aujourd’hui va sécuriser totalement, je dis bien, totalement, les investisseurs qui sont intègres et qui sont dans notre société. Alors je voudrais après tout cela remercier les partenaires qui sont donc venus se présenter, venus nous rencontrer, partenaires historiques, nouveaux partenaires puisque effectivement les nouveaux partenaires sont présents et viennent nous rencontrer par rapport à la spécificité de notre offre et je croix qu’avec tout cela nous reviendrons encore plus fort l’année prochaine à Patrimonia, nous reviendrons avec un stand encore plus grand et avec des objectifs encore plus importants.

L’avenir de la transition énergétique

Voilà je pense que c’était le mot de la fin, dire que les énergies renouvelables n’ont pas encore dit leurs derniers mots , le contrant de performance énergétique est un contrat qui permet réellement d’aider les industriels présentes dans les DOM TOM y compris aussi en métropole mais sur d’autres supports comme la Société En Participation et le FCPR, le Fond Commun de Placement à Risque que nous sommes en train de conclure. Donc on a un réel objectif de développement et nous nous reverrons l’année prochaine pour une interview qui sera différente de celle-ci puisque nous sommes dans la présentation de notre groupe, nous sommes dans la mise en application de nos solutions ; l’année prochaine nous aurons des éléments à vous montrer et des élément effectivement à développer.

Je vous remercie.

 

Marquer/Partager via AddInto